La qualité de l’air intérieure impacte directement le niveau de confort et de santé des résidents. Pour cela, il est important de s’assurer de la qualité de l’air à l’intérieur de la maison. Plusieurs éléments provoquent la pollution de l’air intérieur comme la cuisine, le gaz, les désinfectants, les émissions humaines ou les appareils de chauffage.

La qualité de l’air impacte sur la santé

La qualité de l’air peut provoquer différents types de maladies pour les résidents. Sachant que, les personnes âgées et les enfants en bas âge seront les plus vulnérables. Les maladies peuvent intervenir avec des symptômes chroniques ou non. Tôt ou tard, les CO2 inhalé à cause de différentes sources impacteront le poumon des résidents. Cela implique des maladies respiratoires comme la bronchite chronique ou l’irritation des voies respiratoires. Selon l’OMS, 6,5 millions de personnes meurent chaque année à cause de l’effet combiné de la pollution de l’air ambiant et de l’air intérieur. Dans une entreprise, la qualité de l’air est intimement liée à la productivité. En effet, les salariés sont plus concentrés puisque le cerveau est bien aéré.

Pour éviter le syndrome du bâtiment Malsain

Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut provoquer l’apparition de divers symptômes mécaniques et psychologiques. L’ensemble des symptômes est nommé le Syndrome du Bâtiment Malsain ou SBM. La maladie fait partie de nouvelles maladies émergentes des dernières décennies. Le syndrome est de plus en plus observé au sein des entreprises mal aérées. En effet, les salariés sont nombreux à se confronter aux problèmes d’hypersensibilité causés par les polluants chimiques. Sachant que ces derniers sont utilisés lors des nettoyages ou le traitement contre les insectes. Les symptômes mécaniques liés à la SBM sont nombreux. Il est possible de citer les maux de tête, nausées… Les résidents ou les salariés peuvent aussi devenir anxieux ou touchés par des problèmes d’hystéries collectives.

Pour prévenir contre les problèmes d’humidité

L’air intérieur contient plusieurs polluants invisibles néfastes pour la santé. La surveillance quotidienne de la qualité de l’air est donc primordiale d’un point de vue sanitaire. Une bonne circulation de l’air permet d’aérer toutes les pièces de la maison. Pour cela, vous devriez penser à modifier l’emplacement de vos mobiliers afin de faciliter la circulation d’oxygène. Cela permettra d’ailleurs de lutter efficacement contre les problèmes de moisissures et d’humidité. Pour information, ces derniers peuvent provoquer des allergies de la peau ou des difficultés respiratoires aiguës. Par ailleurs, vous passez la majorité de votre temps dans une pièce. Il est donc important de s’assurer que l’air intérieur soit de bonne qualité pour garantir votre confort.

Laissez un commentaire